Addicted to sin, tome 1 – Monica James

 

Comme dit dans le précédent article, j’ai à côté de mes études un job étudiant. Job étudiant qui se situe dans un quartier très animé avec beaucoup de commerçants aux alentours et surtout un Gibert Joseph. C’est lors de ma pause déjeuné que j’ai décidé de me prendre ce premier tome. J’ai mis pas moins de deux semaines avant d’en venir à bout, et malgré quelques points fort je ressors de ma lecture mitigée.

Après le festival New Romance de Bandol, j’ai vu beaucoup d’avis sur la blogosphère concernant ce livre. En lisant le résumé, je n’étais déjà pas très emballé par l’histoire, mais mes blogueuses littéraires préférées en ont tellement bien parlé que je me suis laissé tenter.

On fait la connaissance du personnage de Dixon Mathews, psychiatre reconnu pour s’occuper des addictions. Après une histoire désastreuse qui a chamboulé tout son mode de vie, Dixon est partagé entre son travail, ses deux meilleurs amis et les femmes qu’il enchaine à une vitesse folle. Deux rencontres vont venir bouleverser sa routine, l’ange et le démon, Juliet et Madison. Juliet est mystérieuse et toxique mais elle suscite l’intérêt de Dixon. Madison est tout le contraire, elle est douce et le genre de fille parfaite qu’on présenterait à sa famille.

Je vous le dire dès le départ, le sexe est très présent dans ce livre, Dixon est un homme qui aime dominer qui obtient bien trop souvent ce qu’il désire. Et aucune femme saine d’esprit ne lui refuseraient quelque chose. On ne peut pas dire que j’ai vraiment accroché avec ce personnage. Non pas pour cet aspect « j’ai tout ce que je veux quand je veux », mais plutôt par le fait qu’il ne réfléchit absolument pas avec son cerveau. Il perd toute raison devant une belle femme et ne réfléchit qu’après l’acte.

Je n’ai pas du tout accroché avec Juliet, c’est une femme très mystérieuse et diabolique qui se retrouve à être légal de Dixon sur un plan sexuel. Contrairement à Madison qui a été mon coup de coeur de cette lecture avec qui Dixon retrouve des sensations enfuient depuis bien trop longtemps. Madison le pousse à être meilleur alors que Juliet l’incite à rester le même. En fait j’ai aimé le Dixon en présence de l’ange et détester en présence du démon.

Une romance qui a des bons côtés avec des personnages attachants, deux chemins différents qui conduiront notre héros à la rédemption ou au contraire aux péchés.

3/5

14947384_561999190657148_3703660510414966760_n

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s