Ma raison d’espérer, tome 2 – Rebecca Donovan

ma-raison-de-vivre,-tome-2---ma-raison-d-esperer-640926

Résumé : « Tu es le sens de ma vie, la raison de chacun de mes actes. Et je ne changerai ça pour rien au monde. »
Emma commence doucement à réapprendre à vivre aux côtés d’Evan et de Sara. Hantée par des cauchemars terribles, elle décide de donner une seconde chance à sa mère, qui l’a abandonnée, espérant trouver un sens à sa souffrance. Mais elle doit aussi affronter le regard des autres : ceux qui s’en veulent de ne pas l’avoir soutenue, ceux qui la jugent mais aussi ceux qui, surgissant de son passé, ont encore bien des révélations à faire sur sa vie d’avant…

J’ai lu le tome 1 après avoir terminé ma deuxième année de licence c’est à dire en Juin dernier et quand j’ai repris cette trilogie je dois bien avouer que j’ai eu du mal a me remémorer tous les événements qui s’étaient passés dans le tome 1. C’est après quelques pages que je me suis retrouvée plonger dans l’histoire et j’avais oublié combien cette histoire était touchante. J’avais beaucoup apprécié le tome 1 alors j’avais mis la barre assez haute pour celui-ci et même si je lui ais mis une bonne note j’ai été assez décu. Je m’explique :

J’avais énormément apprécié Emma dans le tome 1 par sa force a surmonter tous ces événements tragiques de sa vie. Mais je ne sais pas ce qu’il s’est passé dans la tête de l’auteure pour ce tome 2 mais je n’avais qu’une envie c’etait de la secouer pour qu’elle réagisse. Elle m’a plus d’une fois tapé sur le système et je n’ai pas compris bon nombres de ses choix. Surtout quand on a Evan en face de soit quoi. Evan est mon personnage préfèré dans ce tome, il est loyal, attentionné et il ferait n’importe quoi pour Emma, il serait même capable de prendre sa douleure pour la soulager. Mais elle, j’ai pas eu l’impression qu’elle s’en rendait compte. J’avais envie de lui dire « Mais merde tu as Evan, arrete de réfléchir ».

Il y a aussi eu ce sentiment quand j’ai commencé le bouquin que quelque chose de dingue aller se passer. Je sentais l’atmosphère du livre devenir de plus en plus sombre. Et je me suis dis, pauvre Emma tu vas encore souffrir. Et bah si seulement j’avais sus !

Mis a part le personnage d’Emma, la longueur du livre m’a aussi dérangé. Je veux dire que les chapitres où une action importante se déroule sont captivant vraiment, mais alors entre deux actions on a des pages où il ne se passe rien. On aurait vraiment pu se passer de details qui ne servaient a rien. Pour vous donner un exemple, j’ai lu pendant deux bonnes heures et j’avais l’impression a la fin des deux heures d’avoir lu à reculons. Pourtant j’en tournais des pages mais j’avais ce sentiment de ne pas avancer.
Cependant la raison de mon 4/5 est la fin qui m’a juste retourné et donner envi de lire le tome suivant sans attendre (d’ailleurs je vais être incapable d’attendre 2016, je pense très fortement à me l’acheter en anglais). Je suis restée la bouche ouverte, et j’ai commencé a m’imaginer une suite dans ma tête. Rebecca Donovan sait comment nous tenir en halaine avec les fins de cette trilogie. Déjà le tome 1 m’avait laissé sans voix.

Attention spoiler : j’ai plus d’une fois sauté les passages entre Emma et Jonathan ..

4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s