Nos faces cachées – Amy Harmon

nos-faces-cachees-510548

Résumé : Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être… Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent à la guerre. L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire. L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant. Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

Je ne sais pas si c’était un choix très judicieux de lire ce livre après les attentats de Paris, car on se retrouve dans une histoire qui se passe quelques années après le 11 septembre 2001 et cette date est très importante dans l’histoire.

J’ai apprécié découvrir Fern, une héroïne qui passe tout son temps soit avec son cousin Bailey soit plongé dans ses livres de romance. Ca m’a fait sourire car c’est un peu le genre que je préfère en littérature.

Ce que j’ai le plus aimé c’est le personnage de Bailey qui est une véritable leçon de vie à lui tout seul. Il accepte sa maladie sans se plaindre et arrive meme a en rigoler, il est une bouffer d’air. Il ne s’apitoit jamais sur lui et meme s’il aurait aimé vivre une vie longue et ressembler plus a Ambrose, il accepte sa vie et la rend spéciale.

Je me rappel la première fois que j’ai pleuré en lisant un bouquin, c’était à la fin du troisième tome de Divergente et je me suis surprise une deuxième fois à verser quelques larmes à certains passages. Même si ce livre n’a pas été un coup de coeur je dois bien avouer que j’ai passé un très bon moment avec les personnages d’Amy Harmon.

Ce livre est une véritable leçon de vie (c’est vraiment ce point que je retiens) et j’insiste dessus parce que vraiment ce livre fait du bien. Il est plein d’espoir alors que nos personnages vivent des événements difficiles. Il permet de ne pas perdre espoir. On lutte, mais la vie est un combat et on se relève toujours.

4/5

Publicités

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s